Le métier d’ assistante particulière

Assistante particulière : les spécificités du métier

Assistante particulière maîtrisant ses outils et son travailSi l’assistanat est une fonction plurielle, aussi vaste que diverse, les métiers qui la composent ont un socle commun puisque il s’agit dans tous les cas d’assister une personne ou une équipe pour optimiser leur temps, leurs contacts et leurs activités. Cela dit, la fonction d’ Assistante particulière possède ses spécificités.

Plus répandue dans la culture anglo-saxonne, cette fonction n’existe qu’au sommet de la hiérarchie professionnelle et concerne tant la partie business que la partie privée, les deux étant à ce stade toujours très imbriquées. Grands patrons, hommes politiques, hommes d’affaires ou artistes sont concernés, avec des profils et des parcours hors norme, pour des besoins souvent atypiques.

Si l’assistanat business ressemble beaucoup à un assistanat de direction classique comportant beaucoup d’organisation de déplacements et de rendez-vous, du rédactionnel, de la préparation de dossiers et de la recherche d’informations; l’assistanat privé peut quant à lui prendre des formes très diverses : organisation des vacances, inscription des enfants à l’école, suivi des travaux liés à un bien immobilier…

L’Assistante particulière exerce soit au sein de l’entreprise où son dirigeant collabore avec plusieurs assistantes dont l’une est dévolue à la sphère privée, soit dans certains cas, au domicile même de l’employeur. La fonction est alors très proche de celle de gouvernante et comprend souvent la supervision du personnel de maison.

Dans tous les cas, l’Assistante particulière agit dans une très grande proximité avec le dirigeant et donc une relation tout à fait privilégiée s’installe entre eux, basée sur la confiance et la loyauté sans lesquelles rien n’est possible.

Sur le plan technique, les compétences requises sont les mêmes que pour un assistanat classique, avec une importance particulière pour la maîtrise des langues étrangères et surtout de l’anglais; les dirigeants concernés ayant souvent une activité internationale impliquant des interlocuteurs internationaux.

Les qualités personnelles sollicitées chez l’Assistante particulière sont nombreuses et concernent principalement : la disponibilité, la souplesse et l’adaptabilité, la discrétion et le sens de la confidentialité, l’intelligence sociale et la débrouillardise, le calme et le sang-froid.

Cumulant les qualités attendues d’une gouvernante, d’un concierge et d’une assistante, il n’est pas donné à tout un chacun de pouvoir exercer ce métier peu connu mais tellement excitant !