Bilan de compétences ou le bilan professionnel, quelles différences ?

Le bilan de compétences ou le bilan professionnel, quelle différence ?

Il ne faut pas confondre le bilan de compétences et le bilan professionnel qui sont deux outils distincts, avec des objectifs bien différents.

Le bilan professionnel est une démarche qui reste formelle, impliquant un entretien avec l’employeur afin d’envisager la possibilité d’une promotion.

Le bilan de compétences correspond quant à lui à une action de formation inscrite dans le code du travail et qui permet de faire un point sur sa carrière, analyser ses compétences professionnelles, ses aptitudes et ses motivations. Comme son nom l’indique, il se concentre essentiellement sur les compétences professionnelles.

Le bilan professionnel permet de faire le point tant sur un plan personnel que professionnel. Sont abordés vos capacités, vos comportements, votre expérience, vos préférences ainsi que votre fonctionnement. Les compétences ne sont donc qu’une composante et non le cœur de l’analyse effectuée. Le bilan professionnel, au-delà de l’analyse des savoir-faire du salarié, intègre la construction d’un projet et une phase opérationnelle, ce qui n’est pas le cas pour un bilan de compétences. Notre cabinet d’outplacement utilise un bilan professionnel durant notre prestation d’outplacement.

Présentez votre projet

Qui est concerné ?

Le bilan professionnel correspond donc à une analyse qui a pour objectif une montée des compétences dans la perspective d’une évolution professionnelle. Ce bilan peut être demandé par le salarié à l’employeur lors de son entretien annuel. Il s’appuie sur deux tests : l’un de connaissance et l’autre de personnalité qui sont suivis d’un entretien.

Seuls les salariés ayant acquis 10 ans d’expérience professionnelle peuvent prétendre au bilan professionnel qui est financé à titre personnel ou par l’entreprise dans le cas où l’outil est intégré dans le plan de formation.

Pour ce qui concerne le bilan de compétences, le salarié seul peut prendre l’initiative de la démarche et s’il choisit de le faire en dehors du temps de travail, il n’est pas tenu d’en informer son employeur.

faire un bilan personnel - carrière

Etre accompagné par un expert pour votre bilan personnel, c’est un gage de réussite !

Dans le cas contraire, le salarié devra faire une demande de congé de bilan de compétences. Pour cela, il devra remplir certaines conditions en fonction de sa situation :

  • Pour un salarié en CDI : il faut justifier de 5 années de salariat (consécutives ou non) dont 12 mois au sein de l’entreprise dans laquelle il effectue la demande. A noter qu’un délai de franchise de 5 ans doit être respecté entre deux bilans.
  • Pour un salarié en CDD : il faut justifier de 24 mois de salariat (consécutifs ou non) au cours des 5 dernières années dont 4 mois (consécutifs ou non) au cours des 12 derniers mois.

 

Le bilan personnel

Le bilan personnel est quant à lui avant tout une démarche permettant de se remettre en question avant de faire un choix difficile : reconversion, changement de métier, chercher un poste d’assistante, etc. C’est une autoévaluation honnête durant laquelle vous vous posez les questions qui peuvent contribuer à votre croissance.

Il consiste non seulement à prendre le temps de réfléchir et de faire le point sur ses formations, ses expériences professionnelles, ses activités personnelles… mais également à en extraire les réalisations, les compétences acquises ou les distinctions.

Le bilan personnel a donc un caractère plutôt introspectif et informel. L’objectif étant de prendre en compte son savoir-faire et ses lacunes pour en définir ses potentiels et ses limites.

Il prend notamment en compte :

  • Les motivations : quelles sont les raisons profondes de votre souhait de reconversion?
  • La situation personnelle : est-elle compatible avec vos projets ?
  • La situation financière : vos ressources sont-elles suffisantes pour envisager votre nouveau projet professionnel ?

Il permet de :

Mieux se connaître

S’auto-analyser c’est prendre du recul pour s’offrir un espace de réflexion sur son parcours mais aussi de développement de son potentiel. Quelles sont vos plus belles réussites et vos plus grands échecs ? Comment avez-vous fait pour aboutir à ces résultats ?

Gagner en confiance

Pouvoir s’exprimer librement sur sa situation sans craindre de retour négatif et révéler son potentiel fait du bien et permet de gagner en confiance pour la suite de sa reconversion.

Avancer sereinement

Quand l’horizon s’éclaircit, ça donne envie d’avancer !

Pour certaines personnes, ce bilan permettra d’arriver à la conclusion qu’elles sont très bien là où elles sont professionnellement et qu’il n’y a pas de raison de changer. Pour d’autres, cela les confortera dans leur intuition et leur donnera l’énergie suffisante pour y parvenir.

Donner un nouveau sens à sa vie

Faire un bilan personnel contribue à construire un nouvel équilibre entre son travail et sa vie personnelle.

motivation travail

Epanouissez vous dans votre vie professionnelle !

 

Il s’adresse à toutes les personnes qui :

  • envisagent une reconversion professionnelle
  • veulent créer ou reprendre une entreprise
  • souhaitent suivre une formation
  • ont le souhait de changer de vie
  • espèrent sortir du chômage et trouver un emploi

La recherche d’un équilibre parfait entre vie personnelle et vie professionnelle est une quête légitime à laquelle toute personne aspire. Parvenir à cet équilibre qui mêle exigences de la vie personnelle et contraintes de la vie professionnelle suppose, en fonction des événements qui surviennent, l’adoption de résolutions adaptatives permettant de maîtriser le cours de son existence.

Le bilan personnel est un bel outil au service de cette quête.

Contactez notre cabinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *