La VAE pour assistante de direction

Vous avez au moins 1 an d’expérience en tant qu’assistant(e) de direction et vous souhaitez maintenant valoriser ce parcours ? Il est possible d’obtenir un certificat ou un diplôme dans le domaine de l’assistanat, via la VAE. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

 

Qu’est-ce que la VAE ?

 

L’acronyme VAE signifie Validation des Acquis de l’Expérience. Il s’agit d’une disposition dont le but est de permettre à toute personne, quel que soit son âge, son statut ou encore son niveau d’étude, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle.

Il ne s’agit pas d’un processus qui consiste simplement à convertir une expérience en un diplôme, mais bien de la réalisation d’un dossier aussi exhaustif que possible, dans lequel seront décrites les activités principales exercées, leurs contextes d’exercice et les ressources mobilisées. Ce dossier sera présenté devant un jury chargé de l’évaluer et de décider la validation de tout ou partie du diplôme visé.

 

Étapes à suivre pour l’obtention de la VAE des assistant(e)s de direction

 

Pour les assistant(e)s de direction, trois phases successives s’échelonnant sur une période d’environ une année, sont nécessaires pour l’obtention de la VAE.

  1. D’abord, il est indispensable d’établir une demande de recevabilité. C’est l’acceptation de cette demande qui confère à la VAE son côté officiel. Cette étape consiste à transmettre aux autorités compétentes un premier livret dûment complété qui permettra de s’assurer que vous remplissez les conditions requises pour prétendre à la VAE.
  2. La seconde phase consiste en la rédaction d’un deuxième livret dans lequel vous expliquez de manière détaillée l’activité professionnelle que vous effectuez ou avez effectuée. Ces expériences devant évidemment être en lien avec le diplôme visé.
  3. La dernière étape est la présentation devant un jury constitué de professionnels et d’enseignants du domaine. Ce sont eux qui vont valider vos acquis en les transformant en certificat ou diplôme.

Référentiel « assistant(e)s de direction » et débouchés

 

Le référentiel est un outil qui définit toutes les aptitudes requises pour obtenir votre diplôme. Concernant la VAE pour les Assistant(e)s de Direction, vous devez pour valider le processus, posséder au minimum 75 % des compétences identifiées dans la fonction.

Nous trouverons à titre d’exemples :

  • Le classement de documents,
  • La maîtrise de la rédaction et de la diffusion des informations,
  • Le suivi de dossiers,
  • L’organisation d’événements et du travail en équipe,
  • La collaboration entre plusieurs managers et leurs interfaces internes et externes,
  • La maîtrise de la micro-informatique et des nouveaux outils de travail collaboratif…

Faites-vous accompagner dans le processus de VAE pour être assistante de direction

 

La rédaction des livrets qui conditionnent pour beaucoup la réussite de votre démarche ne s’improvise pas.

La présentation orale de votre travail devant le jury non plus !

Si vous ne vous sentez pas à même de pouvoir affronter ces échéances capitales seul(e), ou si vous souhaitez simplement les optimiser, vous pouvez vous faire accompagner par un partenaire conseil qui vous épaulera dans le process.

Vous pouvez notamment prendre attache avec un centre de conseil sur la validation des acquis de l’expérience, structure de proximité dédiée au conseil et à l’information sur ce dispositif, portée par des organismes tels que Pôle Emploi, les Missions locales, le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNDIFF), etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.