Assistantes, à vos CV !

Pour les assistantes comme pour tous les autres métiers, il est très difficile de réaliser un bon CV. Dans notre cabinet de recrutement des métiers de l’assistanat, nous le constatons tous les jours.

Résumer sa vie professionnelle en 1 ou 2 pages est un exercice de haute volée auquel on n’est pas toujours préparé et pour lequel on n’est pas forcément le mieux placé.

 

Demandez conseil

On est souvent partiel dans les informations que l’on décide de faire figurer car on manque de recul et on pêche par absence d’objectivité. On est également partiel dans le contenu des informations transmises. On les sélectionne sans s’en rendre compte, non pas en fonction du degré d’intérêt qu’elles pourront susciter chez le lecteur en regard des postes sur lesquels on se positionne, mais en fonction de celui qu’on leur accorde soi-même…et le décalage peut être très important.

La finalité d’un CV n’est pas de se faire plaisir. Mieux vaut réfléchir au portrait de l’assistante de direction que les autres auront envie « d’acheter ».

Donnez de la vie à votre CV d’assistante

Un CV n’est pas la fiche technique ou le mode d’emploi d’une machine à laver. Il doit être vivant pour que l’on ait envie de rencontrer celui qui l’a écrit. A sa lecture votre famille, vos amis (c’est le moment de les faire intervenir) doivent vous retrouver.

Evitez les formules standards. Le choix des mots, des verbes en particulier, doit refléter ce que vous êtes et ce que vous voulez montrer à vos lecteurs. N’oubliez pas que dans un emploi d’assistante de direction, la communication écrite est importante. Montrez vos qualités dans ce domaine dès le CV.

Montrez votre fil conducteur

Pensez toujours à votre lecteur et à son besoin de recrutement. On doit pouvoir noter lors d’une simple lecture rapide quel a été votre fil conducteur tout au long de votre carrière et quel est aujourd’hui votre projet professionnel. Beaucoup de CV sont lus en diagonale, vos qualités pour le poste d’assistante doivent donc être clairement exprimées.

Bannissez le CV passe partout

 Si vous avez retenu 2 projets, vous devez construire 2 CV.

Il ne s’agit au aucun cas de rebâtir une vie professionnelle mensongère mais seulement de donner à cette vie professionnelle deux éclairages différents en mettant en valeur telle ou telle fonction, responsabilité, réalisation…propre à étayer chacun des projets professionnels.

Pour vous aider dans cette tâche délicate que représente la rédaction d’un CV, vous pourrez utiliser la grille d’évaluation suivante :

La forme d’un CV d’assistante idéal :

  • Le 1er coup d’œil donne-t-il une impression irréprochable et d’ordre harmonieux ?
  • Avez-vous éliminé toute faute d’orthographe ou faute de frappe ?
  • Avez-vous fait figurer en début de CV des informations intéressantes pour le lecteur, en adéquation avec son besoin lui donnant envie de poursuivre sa lecture ?
  • La présentation est-elle clarifiée par des titres de paragraphes ?
  • Les paragraphes sont-ils équilibrés et aérés ?
  • Les caractères sont–ils faciles à lire et élégants ?
  • Votre photo (à joindre si elle est demandée) est-elle récente et d’excellente qualité ? Suggère-t-elle professionnalisme et dynamisme ?
  • Les phrases sont-elles courtes ?
  • Tous les mots utilisés sont-ils simples et concrets ?
  • Au sein d’un même paragraphe, les listes sont-elles construites sur le même modèle (démarrage par un nom ou un verbe) ?
  • Les dates sont–elles toujours données de la même façon tout au long du CV ?
  • La signification de chaque sigle employé est-elle donnée ?
  • Avez-vous indiqué un N° de tel et une adresse mail où il est possible de vous contacter en permanence ou de vous laisser un message ?

 

Le fond d’un CV parfait :

  • Avant de rédiger votre CV, avez-vous défini avec précision votre objectif professionnel, ce dernier est–t-il en adéquation avec le besoin exprimé dans l’annonce à laquelle vous répondez et dans l’affirmative, est-t-il en bonne place dans votre CV ?
  • Avez-vous donné en début de CV, 3 ou 4 informations importantes permettant de vous définir professionnellement ?
  • Avez-vous évité tout « trou » dans la chronologie de votre carrière ?
  • Avez-vous cité vos diplômes les plus représentatifs et non détaillé vos études ?
  • Pour chaque entreprise citée, avez-vous donné quelques informations permettant de la situer (activité, effectifs, CA ) ?
  • Avez-vous évité toute information susceptible d’être interprétée négativement par le lecteur et éliminé tous les mots « barbelés » entraînant des connotations négatives (souci, problème, contrainte) ?
  • Pour chaque emploi cité, avez-vous fait mention de vos responsabilités, réalisations et résultats ?
  • Avez-vous fait mention de vos activités extra-professionnelles en faisant ressortir les qualités personnelles que vous y avez mises en œuvre et développées ?

Ceci étant dit, il n’y a pas de règles immuables et universelles pour rédiger un bon CV d’assistante de direction, seulement des erreurs à ne pas commettre !

Après cette lecture, vous n’aurez pas de réponses à toutes vos questions…

  • Un CV sur 1 page ou 2 pages ?
  • Un CV thématique ou chronologique ?
  • Un CV rédigé en français ou en anglais ?
  • Un CV qui indique clairement l’âge ou qui fait l’impasse ? voire un CV anonyme ?
  • … /…

Peut-être parce qu’il n’y en a pas !

Le CV est le passeport pour l’entretien et il doit à ce titre,  donner de vous une image  valorisante, en phase avec les attentes exprimées ou seulement suggérées par une personne dont vous ne connaissez ni la fonction, ni les sensibilités.

L’exercice est ardu, il faut en convenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *